Vivre à Clamart

Accueil du site
  • Bienvenue
  • VIVRE A CLAMART est une association régie par la loi de 1901.
    Les sujets qui nous préoccupent, relèvent de l’urbanisme, des équipements publics, de la circulation, de l’environnement et du cadre de vie en général.
    Notre association s'efforce de promouvoir une culture urbaine moderne en privilégiant une qualité de vie au profit de tous les habitants de notre commune, en liaison avec les autres associations et en intervenant auprès des autorités locales et des pouvoirs publics concernés.
    Notre association attache à la qualité de la vie une place un peu particulière. Grâce à sa longévité – VaC est née en 1972 -, elle s’est enrichie de cette longue expérience des habitudes de vie clamartoises. Certains d’entre nous ont une présence très ancienne dans l’association. D’autres apportent leurs compétences professionnelles quand elles sont en rapport avec les sujets traités par Vivre à Clamart. Le conseil d’administration est composé de citoyens ayant des sensibilités très diverses, bien plus propices à l’élargissement des perspectives qu’à l’affrontement. Cette diversité a stimulé notre goût pour les contacts avec d’autres associations : Commerçants, Parents d’élèves, associations de locataires, collectifs d’associations, comités de quartier …

Trois derniers articles

  Enquête publique sur la suppression des plans d’alignement des voies départementales de Clamart

dimanche 11 août 2019, par vivreaclamart

VàC à transmis le 9 juillet 2019 ses observations au Commissaire Enquêteur.

Voir en pj.

Lire la suite...

  Enquête publique ZAC Léon Blum à Issy Les Moulineaux

dimanche 11 août 2019, par vivreaclamart

VàC a participé à l’enquête publique sur le projet d’aménagement de la ZAC Léon Blum à Issy les Moulineaux. En effet, ce projet avec des immeubles de grande hauteur dans un quartier d’Issy les Moulineaux proche de notre entrée de ville, boulevard Rodin-Avenue Henri Barbusse (Quartier Percy/ Schneider), présente un risque de destruction de paysages s’il n’est pas traité en respectant les vues et perspectives sur la vallée.

Voir notre contribution du 1er juillet 2019 en pj.

Lire la suite...